Tag Archives: pentatonique globale

pentatoniques : les bases 🇫🇷

Le terme “pentatonique” nous vient de la langue grecque : le préfixe penta-, “cinq”, et le mot tonos, “ton”, y sont associés pour évoquer l’idée d’une gamme à cinq notes.

Il existe bien entendu de nombreuses possibilités d’échelles de cinq sons au sein du système tempéré (division de l’octave en douze intervalles égaux, dits chromatiques). Nous porterons ici notre attention sur la gamme pentatonique la plus usitée et l’appellerons la pentatonique “globale”¹ (on retrouve en effet cette gamme dans les musiques de nombreuses cultures de par le monde).

[1] La pentatonique globale est fondée sur une succession de quintes ascendantes : do sol ré la mi.

[2] Une fois ces notes réarrangées au sein d’une seule octave, nous avons : do ré mi sol la.

[3] Les intervalles formés par les notes de cette gamme par rapport à sa fondamentale (do) sont :

  • une seconde majeure entre do et ;
  • une tierce majeure entre do et mi ;
  • une quinte juste entre do et sol ;
  • une sixte majeure entre do et la.

Comme tous les intervalles de cette gamme sont majeurs (mis à part la quinte juste), elle est souvent baptisée pentatonique majeure. Ce que j’appelle sa “formule”, qui associe des chiffres arabes² à chacun de ses degrés (contrairement aux chiffres romains communément utilisés pour représenter les accords construits sur chacun des degrés d’une gamme), est la suite de nombres : 1 2 3 5 6.

[4] Exactement comme pour les échelles majeures diatoniques à sept sons (do ré mi fa sol la si), la gamme relative mineure de la pentatonique majeure se construit en jouant toutes les notes formant la pentatonique majeure, en partant une tierce mineure en dessous de la fondamentale de celle-ci : la do ré mi sol.

[5] Les intervalles formés par les notes de cette nouvelle gamme par rapport à sa fondamentale (la) sont :

  • une tierce mineure entre la et do ;
  • une quarte juste entre la et ;
  • une quinte juste entre la et mi ;
  • une septième mineure entre la et sol.

Comme tous les intervalles de cette gamme sont mineurs (sauf la quarte et la quinte), elle est souvent appelée pentatonique mineure. Sa “formule” est : 1 b3 4 5 b7.

En résumé, voici les formules à savoir (accompagnées d’exemples ayant la note do pour tonique dans les deux cas pour faciliter la comparaison) :

Pentatonique majeure1 2 3 5 6do ré mi sol la
Pentatonique mineure1 b3 4 5 b7do mi bémol fa sol si bémol

Notes

¹ Cette terminologie est utilisée par Michael Hewitt dans son livre Musical Scales of the World (voir Hewitt 2013).

² Plus exactement, il s’agit des chiffres communément utilisés en Europe qui nous viennent du système de numérotation indo-arabe.

Références

Hewitt, Michael. “Section 5: Pentatonic Scales.” Dans Musical Scales of the World, 125-134. The Note Tree, 2013.


Visitez https://funnelljazz.eu/lessons/ pour des informations détaillées sur les cours que je propose, ou cliquez sur le visuel ci-dessous pour réserver votre cours dès aujourd’hui :

guaranteed-green

Besoin de prises de piano/claviers ou d’un arrangement sur mesure pour terminer votre morceau de musique ? Cliquez sur le badge ci-dessous pour m’engager via SoundBetter :

Jim Funnell, Keyboards - Synth on SoundBetter